Besoin d'aide ? Contactez-nous !

+33 (0)3 21 216 216 Formulaire de contact

Vers une meilleure reconnaissance des structures ESS

Publié le 14 mars 2016

L’économie sociale et solidaire ou ESS est fortement ancrée dans le Pas-de-Calais. Elle se traduit par une autre façon d’entreprendre, de produire et de répartir les richesses, les services et les biens, en replaçant l’homme et les territoires au cœur des priorités.

Dans le cadre des travaux menés autour du CDESS (Conseil départemental de l’économie sociale et solidaire), acteurs et agents ont mené une réflexion pour permettre une meilleure reconnaissance et lisibilité des structures qui développent des pratiques propres à l’ESS. Ils se sont ainsi lancés  dans une démarche de progression et d’accompagnement de ces structures.

Valorisation des projets et des acteurs, amélioration continue des pratiques au sein des structures du département, cette démarche progrès propose un accompagnement collectif et progressif de ces structures pour une meilleure reconnaissance sur l’ensemble des territoires.

Dans celui de l’Artois, une réunion d’information s’est tenue le 9 mars pour présenter aux acteurs ESS locaux les objectifs de la démarche et comment y adhérer. Dérick Leclercq, chargé de mission ESS au Département a expliqué concrètement la mise en place de la démarche :

Il y a deux phases essentielles : la mise en place et le lancement. Pendant la mise en place, vous suivez 6 jours de formation collective et recevez un identifiant qui signifie que votre structure répond pleinement aux valeurs de l’ESS. Dans la seconde phase, la structure doit se lancer et continuer à progresser, dans la durée (grâce à des suivis collectifs et des entretiens bilans)

.

Tous les deux ans, l’identifiant leur sera renouvelé si leur démarche de progression est aboutie.

Organisées dans plusieurs territoires, ces rencontres permettent principalement aux acteurs locaux de se rencontrer et d’échanger.

Mettre autour de la table l'ensemble des parties prenantes du projet, connaître et échanger avec d'autres acteurs de l'économie sociale et solidaire contribuent à la naissance d’un réseau d’acteur et participent à la dynamique territoriale

, complète Gwendoline Bikowski-Faubert, chargée de développement local de l’Artois.

Fédérateur des acteurs de l’ESS, le Département tient à poursuivre cette démarche de reconnaissance pour rendre encore plus lisible et visible l’action des acteurs ESS du Pas-de-Calais. Au sein des structures lancées dans la démarche, l’identifiant a pris toute sa place, pour garantir au consomm’acteur une prestation 100 % solidaire, sociale et locale !