Vous êtes ici :

Accueil Accueil Agendas Solidarité et Santé Journée d'étude "En couple pour le meilleur et pour le pi...

Le site est en cours de maintenance.

Journée d'étude "En couple pour le meilleur et pour le pire.."

Salon, forum

Le 27 novembre 2012 de 00h à 00h

Centre Culturel Évasion
Rue Victor Hugo
62221 NOYELLES-SOUS-LENS

Territoire : CommunAupôle Lens Liévin

Horaires : de 9h00 à 18h00

Coût : à partir de 25 euros

Créée en 1989 par 9 femmes le 9 septembre 1989, l’association "Accueil 9 de cœur" basée dans le Pas-de-Calais a pour but en autre de prévenir et de lutter contre les violences conjugales.

La majorité des femmes et d’hommes qui se rendent à l’"Accueil 9 de cœur" sont partis de chez eux afin de fuir les violences de leur conjoint.

Exceptionnellement, cette année, à l’occasion d’un colloque, l’association, a réuni différents spécialistes de renoms afin d’exposer leurs travaux sur ce sujet et plus globalement sur la conjugalité.

Ce colloque a lieu 27 novembre 2012 au Centre Évasion rue Victor Hugo à Noyelles-sous-Lens.

Cette journée intitulée "En couple pour le meilleur et pour le pire" débutera par le discours d’accueil d'Alain Roger, Maire de Noyelles-sous-Lens.

Programme :

  • à 9h15, Marc Demanze Directeur de l'"Accueil 9 de cœur" et de "l’Association pour une solidarité active" nous présentera "Le couple déchiffré" : Du philosophe au poète, de l’historien au sociologue, du psychologue au thérapeute, qui n’a pas tenté de comprendre cette alliance de deux êtres, qui sur la base de leurs différences, ont la délicate mission de bâtir un projet commun dans l’amour ?
    En guise d’introduction, je me propose, au travers du prisme de ces multiples regards croisés, de tenter de définir ce qu’est un couple…
  • à 9h45 : "La longue histoire du couple : du pire ou du meilleur" par Agnès Walch, Historienne ; Agnès Walch, maître de conférences en histoire (Université d’Artois), s’intéresse à la vie conjugale de la Renaissance à nos jours
    Le couple est une construction culturelle. Dans la plupart des pays européens, l’État et les églises ont œuvré pour contrôler la sexualité des individus et pacifier les rapports entre les sexes, pourtant en plein bouleversement, le couple reste une valeur essentielle
  • à 11h00, la matinée sera terminera par l’intervention de Patricia Delahaye, philosophe, sociologue, écrivain et journaliste : "Le couple qui dure : une chance, un talent …"
    Le couple aujourd’hui : ses aspirations, ses exigences, sa complexité. Pourquoi se sépare-t-on ? Pourquoi reste-t-on ensemble ? Sur quels piliers un couple heureux s’appuie-t-il ? Comment traverser le temps sans se décaler, s’éloigner, se perdre de vue ?
  • à 14h00, Guy Hardy, assistant social, formateur en Approche Systémique et en programmation Neuro-Linguistique, membre des Associations Belge et Européenne des Thérapeutes Familiaux : "Je veux que tu m’aimes !" ; Grégory Bateson a décrit les conditions d’une relation doublement contraignante
    Pourrions-nous imaginer que cette grille de lecture est devenue La grille des rapports sociaux et entre autres de ces rapports de couple, de famille où chacun se met à vouloir que l’autre veuille ce veut qu’il veuille ?
  • à 15h15, Docteur Gindt Sexologue : "Sexe vous avez dit un dû ?"
    Notre système sociopolitique parle beaucoup de sexe. Les moyens modernes, médico-techniques mis à la disposition des personnes se multiplient. Et pourtant le sujet se plaint de difficultés sexuelles relationnelles. Comment entendre et répondre le plus adéquatement à sa demande d’aide ? Quelles sont les interactions possibles ? Entre mythe et réalité, comment traiter cette question à la consultation sexologie ?
  • à 16h30 : Laurent Liotard, Référent Prévention et Lutte contre les Violences Conjugales, responsable de Systémia-Consultation à Lens : "S’aimer à s’en faire souffrir"
    Allons bon, c’est le normal de vivre à deux ça a toujours été comme ça ! C’est dans notre condition humaine que de vivre à deux… Et si la vie conjugale n’était pas dans nos gènes ? Et si la vie à deux ce n’était pas naturel ? Loin des lieux communs hérités de notre histoire où l’on ne se posait pas de questions, ne peut-on pas proposer un éclairage nouveau de notre étonnante attraction pour la vie de couple. Car au final, n’allons-nous pas devoir finir par enseigner le comment vivre à deux ?

Tout au long de cette journée d’étude, trois clowns de l’association au fil du sensible illustreront par des saynètes improvisées les discours des uns des autres.

  • à 17h00 : cette journée se clôturera par un concert d’Hervé Demon accompagné des enfants, femmes et hommes victimes de violences conjugales

Cette journée d’étude est ouverte à tous et le tarif est à partir de 25 euros.
Vous pouvez également venir assister au concert d’Hervé Demon gratuitement.

Ajouter à mon calendrier