Le site est en cours de maintenance.

Interreg Europe : coopération avec l'ensemble du territoire de l'Union Européenne

Le programme Interreg Europe vise à améliorer la mise en œuvre des politiques et des programmes de développement régional, grâce à l’échange d’expériences et l’apprentissage mutuel entre acteurs publics de cohérence régionale. Par l’échange de bonnes pratiques, la création et mise en place des plans d’actions, les partenaires apportent des pistes d’amélioration aux programmes et politiques ciblées. Pour savoir si votre projet est éligible, consultez les thématiques ci-après.

Les projets environnementaux déposés sur le programme Interreg Europe devront viser des politiques ou programmes de développement régional en lien avec la conservation du patrimoine naturel mais aussi autour du rôle des industries et des activités polluantes.

Thématiques :

  • promouvoir des stratégies à faible émission de carbone : les politiques régionales sur lesquelles les partenaires peuvent travailler comprennent des actions pour augmenter les niveaux d'efficacité énergétique, y compris dans les bâtiments publics et le secteur du logement. Les projets peuvent également traiter les politiques destinées à augmenter la part d'énergie provenant de sources renouvelables dans le bouquet énergétique global, tout en évitant les effets négatifs possibles sur la biodiversité, le paysage ou de l'eau. L'introduction de solutions basées sur les TIC peuvent aussi jouer un rôle clé dans les stratégies régionales de faibles émissions de carbone, par exemple par rapport à la réduction du besoin de mobilité physique, l'augmentation de la performance énergétique des bâtiments, ou dans le cadre des stratégies de sensibilisation du public
  • conservation, la protection, la promotion et la valorisation du patrimoine naturel et culturel : les acteurs régionaux pourront travailler dans des projets pour mieux protéger les écosystèmes et les paysages vulnérables et pour prévenir la perte de biodiversité et la dégradation des sols. La gestion et l'exploitation de l'environnement naturel de manière durable peut également favoriser le développement régional durable. Une logique similaire applique à la préservation et la valorisation du patrimoine culturel régional. Les projets devront sans doute réfléchir aux mesures de conciliation entre la conservation et l'exploitation durable de ces actifs
  • soutenir la transition industrielle : les ressources naturelles comme les métaux, les minéraux, les combustibles et le bois, mais aussi l'eau, la terre et l'air pur se raréfient. Faire usage de ces ressources d'une manière efficace et consciente est essentiel. Les projets déposés dans le programme Interreg Europe sous cette priorité devront proposer des pistes pour une transition effective vers une économie économe en ressources, pour la promotion de la croissance verte, l'éco-innovation et pour une meilleure performance environnementale dans les secteurs public et privé. Pour y parvenir, les partenaires peuvent également sensibiliser et fournir des incitations aux entreprises et aux ménages pour provoquer des changements et réduire les déchets et les émissions de polluants dans l'air, le sol et l'eau