Le site est en cours de maintenance.

Interreg France (Manche) Angleterre : coopération transfrontalière avec l'Angleterre

Les programmes Interreg financent la coopération et les échanges entre structures publiques ou privées de différents pays, souhaitant travailler sur des problématiques conjointes. Par l’échange de bonnes pratiques, la mise en place d’outils de gestion transfrontaliers ou d’actions pilotes, les partenaires apportent des réponses à des défis transfrontaliers dans des thématiques ciblées par le programme.
Les programmes Interreg se concentrent sur des zones frontalières terrestres et-ou maritimes. Pour savoir si votre projet est éligible, consultez les thématiques ci-après.

Le programme Interreg France (Manche) Angleterre soutient des projets qui ont pour but d’améliorer l’environnement de la zone transfrontalière. L’accent est mis sur la préservation de l’environnement grâce à des technologies sobres en carbone mais aussi sur la mise en valeur des atouts naturels grâce au tourisme. S’agissant d’une frontière maritime, la préservation de la richesse de ce milieu occupe une place importante dans ce programme.

Thématiques :

  • technologies sobres en carbone : cette priorité part du constat du besoin d’augmenter la valorisation des résultats de la recherche des technologies sobres en carbone par la mise sur le marché des innovations produites. Les projets sont invités à créer ou renforcer les réseaux d’innovation (clusters et réseaux d’acteurs associant entreprises, centres de recherche et de formation, acteurs publics et associations), ainsi qu’à améliorer le cadre politique permettant de favoriser l’offre et la demande de technologies sobres en carbone
  • améliorer et protéger les écosystèmes côtiers et des eaux de transition : les résultats des projets sous cette thématique devront promouvoir une gestion plus efficace et plus efficiente de l'infrastructure verte et bleue, en satisfaisant les objectifs de préservation de la biodiversité dans le cadre du développement local, ainsi que l’amélioration des services écosystémiques. Seront ciblés en particulier, mais pas exclusivement, la façon dont la Manche peut être valorisée à cet effet, et comment la croissance bleue peut être utilisée pour initier la croissance économique
  • valorisation du patrimoine naturel : se reposant sur les caractéristiques communes de l’histoire, des paysages et du patrimoine, des démarches conjointes sont à organiser afin de mettre en valeur les atouts naturels, notamment grâce au tourisme. Vecteur de croissance, d’emplois et d’amélioration de la qualité de vie des habitants, le secteur du tourisme transfrontalier est à développer en soutenant l’économie locale et en créant des opportunités en matière de formation. Des stratégies et outils marketing conjoints sont à imaginer afin d’accroître l’attractivité naturelle et touristique du territoire transfrontalier, et de renforcer son rayonnement au-delà de ses frontières