Vous êtes ici :

Accueil Accueil Pas-de-Calais TV Ch'mins de Traverse

pasdecalais.fr connait actuellement des problèmes techniques qui seront résolus au plus vite. Merci pour votre patience.

Ch'mins de Traverse

publié le 12 septembre 2013

Vidéo (https://www.pasdecalais.fr/var/cg62/storage/video/702728.mp4)
Les Chemins de traverse sont une invitation à une promenade bucolique.
C’est aussi, sur la base d’une charte, un engagement du Département du Pas-de-Calais à soutenir une saison culturelle sur un territoire partenaire.

Pour la première de "Ch’mins de traverse", la Communauté d’Agglomération d’Hénin-Carvin a contractualisé avec le département. Le Métaphone,sur le site emblématique du carreau de fosse du 9/9bis à Oignies, a accueilli les deux cosignataires.

Dominique Dupilet, Président du Département :
C’est la volonté de réunir tous les acteurs culturels d’un secteur géographique, en leur donnant les moyens de travailler mais aussi en faisant en sorte que tous les publics puissent être concernés. Et "Ch’mins de traverse", c’est donc un temps fort pendant trois mois sur le secteur d’Hénin-Carvin, avec 50 spectacles, 150 manifestations culturelles qui vont nous permettre de tester la capacité de mobilisation des acteurs culturels mais aussi, qu’est-ce qui intéresse la population, sur quoi doit on mettre l’accent, comment peut-on mobiliser du monde, et ensuite nous irons sur un autre secteur. Cela ne veut pas dire qu’on abandonnera celui-ci parce qu’il faut une sortie bien évidemment après l’expérimentation qui en a été faite. Ici c’est un million deux cents milles euros pour trois mois qui sont injectés et qui vont permettre, sans doute, de mobiliser l’ensemble de la population autour de différentes formes de culture et ça, c’est essentiel pour nous.

Les Ch’mins de traverse sont également un moyen de réunir autour d’une table l’ensemble des acteurs de la culture sur un territoire afin qu’ils renforcent leur complémentarité.

Jean-Pierre Corbisez, Président de la Communauté d’Agglomération d’Hénin-Carvin :
Ça permet de faire partager les projets culturels du Centre Eiffel à Carvin, de l’Escapade d’Hénin-Beaumont, ou du Centre Culturel de Noyelles-Godault et de faire que cette complémentarité permette de préparer, dans le temps, l’activité culturelle, et qu’il n’y ait pas, dans le temps, concurrence mais une vraie complémentarité et c’est ça le rôle de l’Agglomération.

Rappelons-le, l’objectif est d’offrir au grand public des spectacles de qualité à des prix très attractifs, parce que la citoyenneté passe aussi par la culture. Un exemple parmi tant d’autres ; le prix d’entrée du concert du slameur Abd-al-Malik au métaphone est de 10 €, il est gratuit pour les étudiants, bénéficiaires du RSA , demandeurs d’emploi et les moins de 18 ans. Après les 12 semaines de la saison culturelle, ce sera l’heure du bilan.

Dominique Dupilet, Président du Département:
Et ensuite dans la contractualisation que nous allons signer avec l’Agglomération, nous allons permettre des prolongements en fonction des leçons que nous aurons tirées des expérimentations de ces trois mois. Soyons positif, croyons-y, espérons que ces moyens financiers ne sont pas seulement que l’occasion de la production pendant un temps, mais c’est aussi un état d’esprit qu’on est en train de créer. C’est aussi la possibilité de faire des économies d’échelle dans l’avenir, car il faut payer les structures, et les structures coûtent chères et aujourd’hui les structures coûtent plus chères que les spectacles qu’elles présentent, est ce qu’il n’y a pas moyen de trouver un certains nombres de solutions sur ces sujets là, c’est la réflexion que nous devons avoir. De plus en plus aller vers les spectateurs et de moins en moins aller vers un retour sur soi-même.

Après Hénin-Carvin en 2013, les Ch’mins de Traverse feront étape dans le Calaisis et l’Arrageois en 2014. Tous les territoires seront visités d’ici 2016.


Réalisation : Direction de la Communication, Vadim Gressier