Vous êtes ici :

Accueil Accueil Pas-de-Calais TV Deux Conseillers Départementaux sur ILTV

Le site est en cours de maintenance.

Deux Conseillers Départementaux sur ILTV

publié le 17 juillet 2013

Vidéo (http://www.pasdecalais.fr/var/cg62/storage/video/691042.mp4)
Camille et Charles, tous deux Conseillers Départementaux au sein du Conseil Départemental des Collégiens du Pas-de-Calais, sont interviewés sur le plateau d'ILTV, la chaîne TV de l'Agglomération Hénin-Carvin.

On poursuit ce journal avec notre invité de la semaine, ou plutôt nos invités de la semaine puisque j’ai le plaisir d’accueillir sur ce plateau deux membres du Conseil Départemental des Collégiens en la personne de Charles, à ma droite et puis Camille, tous deux âgés de 13 ans.

Alors vous êtes devenus Conseiller Départemental des Collégiens. À quoi sert un Conseiller Départemental des Collégiens ?
Charles :

Tout simplement, on se réunit tous ensemble pour représenter les 126 collèges du département et adopter des décisions et représenter vraiment l’ensemble des collèges. On décide entre nous quelles décisions on va adopter, et cætera.

D’accord, donc c’est un Conseil qui a été lancé par le Conseil général, qui s’occupe des collèges. Camille, comment tu es devenue Conseillère Départementale ?
Camille :

Dans nos collèges, on doit d’abord se faire élire par les élèves de nos collèges, lancer une candidature et puis les élèves du collège doivent voter.

Donc si j’ai bien compris, il y a une vraie campagne électorale ?
Charles :

Oui.

Alors comment s’est passée ta campagne électorale ?
Camille :

On était deux personnes à se présenter, il faut mettre en avant des arguments qui poussent les gens à vouloir voter pour nous. Alors c’est facile, on propose des choses que les gens veulent voir s'accomplir au sein du collège, et les élèves votent quand ils ont du temps.

D’accord, qu’est ce qui vous a poussé, amené à candidater ? Charles ?
Charles :

Moi, je n’étais pas au courant de ce qui se passait au Conseil général, je ne savais pas qu’il y avait le Conseil des Collégiens dans le Pas-de-Calais. Mais, tout simplement on m’en a parlé un jour et puis voilà, je me suis porté volontaire parce que je n’ai pas été élu délégué de ma classe. Donc je me suis présenté, pour me sentir un peu utile aussi pour mon collège et pour les autres collèges aussi.

D’accord, Camille qu’est ce qui t’a poussé à te présenter ?
Camille :

Moi j’aime bien communiquer avec les autres, savoir des choses en plus et je voulais améliorer un peu mon collège pour qu’on puisse avoir des renseignements et ma sœur elle le faisait déjà l’année dernière, alors ça m’a poussé un peu plus.

D’accord donc c’est de famille. Sur quels sujets vous réfléchissez au sein de ce Conseil ?
Charles :

Pour l’instant, on a pas encore d’idées, parce qu’on a pas encore pu se rassembler à cause des aléas météo mais on est en train de réfléchir pour l’instant de notre côté et on rassemble les élèves de notre collège pour avoir des idées et les échanger au sein du Conseil.

D’accord. Camille, quelles sont par exemple les grandes idées que tu aimerais bien défendre ?
Camille :

Je n’ai pas vraiment d’idée précise, mais moi j’aimerais bien défendre un peu le théâtre.

D’accord. Et pourquoi le théâtre alors ?
Camille :

Parce que j’adore le théâtre.

D’accord, Charles est-ce que toi tu as des grands combats que tu souhaites mener ?
Charles :

Pas de grands combats mais dans la Commission où je suis, Culture et Loisirs, il y a pas mal d’idées échangées déjà comme des balades dans le département. J’en ai déjà parlé avec des camarades au collège et on débattra là-dessus, enfin on échangera au Conseil.

D’accord, alors le Conseil se divise en plusieurs Commissions si j’ai bien compris, Camille, toi c’est plutôt quelle Commission ?
Camille :

Culture et Loisirs.

D’accord, donc tous les deux. Vous étiez sur le territoire de la Communaupôle aujourd’hui. Qu’est-ce que vous avez visité sur notre territoire ?
Charles :

On est allés visiter la Maison des Ados et là en ce moment, on est, enfin nos camarades sont avec Eden62 sur le terril.

Et qu’est-ce que vous avez pensé de la Maison des Ados, Camille, par exemple, ce matin ?
Camille :

C’était très bien. C’est très vivant, moi j’aime bien.

D’accord.
Charles :

On a fait de l’escrime aussi, de l'initiation à l’escrime, on est partis dans une salle d’escrime, on a fait des petits matchs, etc. On a appris à faire de l’escrime pour voir un peu comment ça se passe.

D’accord. Dernière question, quelles sont les prochaines échéances pour vous les Conseillers ? Quand est-ce que vous pensez vous réunir ?
Charles :

On a environ une réunion par mois pendant deux ans, ça se passera comme ça jusqu’à la troisième.

D’accord, c’était en fait l’avant-dernière question. La dernière est, est-ce que ça vous donne envie d’aller plus loin dans le futur en matière de politique ou en matière en tout cas de vie politique au sens propre du terme ? Charles ?
Charles :

C’est des moments d’échanges sympas mais j’ai déjà une bonne idée de ce que je veux faire plus tard, donc je ne pense pas que ça va m’influencer là-dedans.

D’accord, journaliste si j’ai bien compris ce matin ?
Charles :

Oui.

Camille, est-ce que toi ça te donne envie pour le futur ?
Camille :

Non, pas vraiment, je préfère échanger des choses avec les personnes, en savoir un peu plus mais en rester là.

Merci pour toutes ces informations, et à très bientôt sur l'antenne d'ILTV.