Vous êtes ici :

Accueil Accueil Pas-de-Calais TV Le Conseil départemental des collégiens reçoit un candida...

Le site est en cours de maintenance.

Le Conseil départemental des collégiens reçoit un candidat aux élections présidentielles

publié le 3 mars 2016

Vidéo (http://www.pasdecalais.fr/var/cg62/storage/video/1078662.mp4)

Choisir son orientation professionnelle n’est pas chose facile, les collégiens vous le diront tous. Il faut de l’espoir et de l’ambition. Pour Taslim Achir, son choix est déjà fait. Ce bon élève de 3ième au collège Jean Zay de Lens sera Président de la République Française. Et lorsque se pose la question du stage d’observation, sa mère amusée lui propose l’Élysée, et il la prend au sérieux. Une lettre de motivation et un coup de chance plus tard, le voilà pour 3 jours dans le saint des saints et sans piston.

Le Président du Département, Michel Dagbert, a tenu à saluer le jeune homme invité par le Conseil Départemental des Collégiens.

Michel Dagbert, Président du Département du Pas-de-Calais :

C’est une institution importante que le Département a voulu mettre en place, pour permettre dès le plus jeune âge à notre jeunesse de mieux comprendre comment s’élaborent un certain nombre de décisions ; c’est aussi une manière pour vous d’appréhender pleinement la citoyenneté qui est la vôtre, puisque je suis de ceux qui considèrent que la citoyenneté doit s’absoudre des frontières imaginaires de l’âge. Vous êtes à un âge qui doit autoriser toutes les audaces, je vous demande de continuer de rêver, d'être ambitieux pour votre avenir et pour notre avenir collectif.

De l’ambition, il en a Taslim ! Passionné de politique, il peaufine la rhétorique en suivant les débats politiques de l’Assemblée Nationale. Il sait qu’il devra passer par quelques mandats locaux avant de prétendre aux plus hautes fonctions : pour lui ce sera la mairie de Lens et la présidence du Département du Pas-de-Calais, dont il a déjà testé le siège. Un long chemin que François Hollande en personne a confirmé...

Taslim Hachir, collège Jean Zay de Lens :

Oui j’ai eu un entretien avec le Président de la République, je n’ai pas parlé, c’est surtout lui qui m’a posé des questions. Il m’a demandé de quelle ville je venais, de quel collège… Il savait déjà que je voulais devenir Président de la République parce qu’on lui avait parlé de moi. Du coup il m’a demandé quelles études je voulais faire, je lui ai répondu Science Po et l’ENA. Il m’a dit que c’était un très bon choix. Il m’a souhaité bon courage et de passer le bonjour aux Lensois.


Réalisation : Direction de la Communication, Vadim Gressier.