Vous êtes ici :

Accueil Accueil Pas-de-Calais TV Le premier théâtre élisabéthain de France ouvre ses porte...

Le site est en cours de maintenance.

Le premier théâtre élisabéthain de France ouvre ses portes dans le Pas-de-Calais.

publié le 15 juin 2016

Vidéo (http://www.pasdecalais.fr/var/cg62/storage/video/1158474.mp4)

Andrew Todd, architecte :
Il faut le silence dans un théâtre, on part du silence, il permet la communication, la concentration, ça permet peut être l’épanouissement. On mise donc sur une intimité physique et sonique, les deux vont de paire, on peut parler avec une grande subtilité, on peut communiquer toute une gamme d’émotions, on parler vraiment très bas dans la salle et se faire comprendre, ça c’est très important.

Cédric Jacquet, chargé d'opérations, service Grands Travaux :
On est sur un bâtiment de 400 personnes qui viennent pour un spectacle, et tout doit être mis en œuvre pour la qualité finale. On l’habitude avec des collègue de travailler sur des projets tels que des collèges, des Centres d’Exploitation Routier, des Maisons du Département. Là dessus, on connaît bien les programmes, les enjeux, les particularités, on est rodé à tout ça, mais dès qu’on part sur des bâtiments culturels spécifiques, comme on en a de temps en temps à gérer chez nous, c’est un investissent supplémentaire que l’on doit faire et on le fait vraiment dans le sens du bien public, on veut qu’il y ait un résultat derrière, que ce soit un équipement qui fonctionne.

Michel Dagbert, Président du Département du Pas-de-Calais :
Ce Centre de l’Entente Cordiale de Condette Hardelot, s’est construit étape par étape, d’abord, la réhabilitation du manoir, et puis une programmation culturelle audacieuse avec le théâtre élisabéthain. Avec cet outil, original de par sa forme et sa fonctionnalité, nous faisons le pari qu’un large public peut avoir accès à la qualité et à l’excellence qui sera programmé ici sur scène, et de faire en sorte que cette programmation intéresse un certain nombre de nos concitoyens qui se disait à tort que ce qui était programmé pour le Midsummer Festival n’était pas pour eux.

Valérie Painthiaux, Directrice du Centre Culturel de l'Entente Cordiale - Château d'Hardelot :
Depuis le mois de septembre près de 3000 collégiens ont soit participé à des ateliers en lien avec des artistes qui se produisent au Midsummer, je pense à l’ensemble "Contraste" ou à "Voices height", et qui pourront revenir voir ces artistes dans le cadre de ce festival de renommée nationale et internationale.
L’inauguration se déroulera le 24,25, et 26 juin dans une programmation volontairement éclectique et très ouverte, de la musique classique à l’opéra au feu d’artifices au karaoké géant sur les Beatles, et c’est une programmation qui devrait illustrer les potentialités du site. Ensuite nous enchaînerons sur le Midsummer Festival du 30 juin au 16 juillet. Une programmation où nous retrouverons de la musique, du théâtre, de l’opéra et du cabaret rock.