Vous êtes ici :

Accueil Accueil Pas-de-Calais TV Pas-de-Calais, le sport à fond de train !

Le site est en cours de maintenance.

Pas-de-Calais, le sport à fond de train !

publié le 20 avril 2010

Vidéo (http://www.pasdecalais.fr/var/cg62/storage/video/304109.mp4)
L’ambition de faire du Pas-de-Calais la base arrière pour l’entraînement des équipes olympiques se concrétise par un budget de 100 millions d’euros dans la construction d’équipements sportifs qui permettront l’accueil de délégations étrangères.

À peine 30 km séparent le Pas-de-Calais de l'Angleterre et sous les flots, Eurotunnel, comme un symbole de l'amitié franco-anglaise, des liens économiques et culturels qui unissent les deux pays. C'est justement une navette d'Eurotunnel qui a été décorée aux couleurs du Département dans la perspective des JO de Londres 2012.
À l'initiative de ce projet un partenariat entre le Département, Eurotunnel et l’Agence de développement et de réservation touristiques. Des paysages, la photo de nos athlètes olympiques et un slogan, "À un pas de Londres", affichés sur la navette marquent la proximité entre Londres et le Pas-de-Calais.

Dominique Dupilet, Président du Département, prend la parole : Tous les jours, nous allons passer sous la Manche jusqu'aux Jeux Olympiques avec des milliers de voitures et c'est très symbolique de l'ambition que nous avons de faire du Pas-de-Calais la grande base avancée des Jeux Olympiques de Londres en 2012. Cela se concrétise de plusieurs façons, d'abord par des terrains, par des capacités d'accueil, mais aussi par de la publicité car chaque fois qu'un Anglais prendra la navette pour venir jusque chez nous il s'apercevra qu'il est plus près des Jeux Olympiques de Londres en étant dans le Pas-de-Calais qu'en étant à Manchester ou plus au Nord.

L'ambition de faire du Pas-de-Calais la base arrière pour l’entraînement des équipes olympiques se concrétise par un budget de 100 millions d'euros dans la construction d’équipements sportifs qui permettront l’accueil de délégations étrangères. Des contrats ont déjà été signés avec des nations francophones, auxquelles s'ajoutent des pays de l'Est et d'Amérique du Sud.
En tout, une centaine d'équipes olympiques devraient venir préparer leurs JO dans notre département. Au-delà de l'événement ponctuel, ces nouveaux équipements profitent directement aux Pas-de-Calaisiens, le Département s'étant fixé un objectif de 400 000 licenciés sportifs.


Réalisation : Direction de la Communication, Vadim Gressier