Vous êtes ici :

Accueil Accueil Pas-de-Calais TV Présentation de l'Observatoire national des Véloroutes et...

Le site est en cours de maintenance.

Présentation de l'Observatoire national des Véloroutes et Voies vertes

publié le 21 octobre 2014

Vidéo (http://www.pasdecalais.fr/var/cg62/storage/video/837683.mp4)

Quel est le rôle de l'Observatoire national des Véloroutes et Voies Vertes ?

En France, de nombreux itinéraires cyclables sont aménagés par les collectivités sur de moyennes et longues distances : ce sont les véloroutes.

Elles forment un réseau, toujours en développement, et empruntent des aménagements tels que des voies vertes réservées aux véhicules non motorisés.

Pour permettre la visualisation de l'état d'avancement de ce réseau, les Départements et Régions Cyclables (DRC), en partenariat avec le Ministère de l'Écologie, ont développé l'Observatoire national des Véloroutes et Voies Vertes (ON3V) qui s'appuie sur un Système d'Information Géographique (SIG).

Pour alimenter ce SIG, les collectivités transmettent à l'ON3V les données relatives à leurs véloroutes comme le tracé des véloroutes, le type d'aménagement (pistes cyclables, par exemple), la qualité du revêtement, la signalisation (les panneaux de direction), le niveau de schéma (européen, national, régional ou départemental) ou encore l'état d'avancement des voies (en projet, ouvert).

Un standard de données a été développé pour faciliter les échanges entre ces acteurs. Par exemple, plutôt que d'utiliser un grand nombre de termes pour le revêtement (béton, asphalte, bitume), le standard retient trois catégories : meuble, rugueux et lisse.

Ces données sont ensuite mutualisées et accessibles à tous via une carte interactive et des publications.

Pourquoi les collectivités ont-elles intérêt à transmettre leurs données à l'ON3V ?

Tout d'abord, car l'ON3V offre une visibilité nationale et européenne aux itinéraires et actions développées localement
De plus, en croisant les données de l'ON3V aux données de comptage de la Plateforme nationale des fréquentations, il est possible d'évaluer le nombre de passages sur chaque itinéraire.

Ensuite, car l'ON3V facilite la vie des collectivités, et cela de deux manières.
D'une part, il met à disposition toutes ses données (principe de l'open data) et les transmet à de nombreux partenaires comme France Vélo Tourisme ou EuroVélo. De ce fait, l'ON3V contribue à la promotion des territoires.
D'autre part, il conseille les collectivités dans le développement de leur propre réseau de véloroutes (réalisation de cartes, par exemple).
L'ON3V contribue ainsi à l'aménagement du territoire.

Enfin, parce que l'ON3V facilitera le développement de nouveaux services comme le calcul d'itinéraires destinés aux cyclotouristes.

Pour remplir ces missions, l'ON3V a besoin que les collectivités lui transmettent régulièrement leurs données actualisées et standardisées.

Ainsi, grâce à leur collaboration, les collectivités et l'ON3V participent à développer la culture vélo en France.