Vous êtes ici :

Accueil Accueil Pas-de-Calais TV Prolongement de la RD 301 et contournement d'Houdain : le...

Le site est en cours de maintenance.

Prolongement de la RD 301 et contournement d'Houdain : les riverains respirent

publié le 25 novembre 2015

Vidéo (http://www.pasdecalais.fr/var/cg62/storage/video/1066312.mp4)

Sandrine Lefebvre, riveraine :

C’était très bruyant, dangereux pour les enfants, et pour nous-mêmes ; ça causait beaucoup de dégâts aux maisons, et également beaucoup de pollution.

Renaud Dachy, directeur de la Modernisation du Réseau Routier :

Les objectifs de la déviation de la RD 301 à Houdain sont multiples :

  • le premier objectif était d’assurer la déviation du haut de Houdain, de sécuriser cette ancienne voie
  • le deuxième objectif est de terminer le doublement de la RD 301 déclaré d’utilité publique en 2000 et qui a démarré en travaux en 2004-2005
  • le troisième objectif trouve sa destination en tant qu’itinéraire régional, depuis Saint-Pol vers La Bassée ; cela a un sens à l’échelle d’un grand territoire

Il y a 20 000 véhicules jour avec 12 % de poids lourds, ce qui nous a obligé de passer en deux fois deux voies et d’avoir une structure adéquate de chaussée pour éviter qu’elle se détériore trop vite. On dimensionne toujours les chaussée vis-à-vis du trafic de poids lourds.
Les prochains travaux sur cette déviation d’Houdain, d’un coût de 9 millions, comprennent la mise en place d’un mur anti-bruit pour que les riverains soient le moins gênés possible.

Sandrine Lefebvre :                                 

Le changement est radical, c’est une bonne initiative que l’on attendait depuis très longtemps. Et quand je suis rentrée du travail, la route était fermée, et ça m’a semblé bizarre d’entendre beaucoup moins de bruit et c’est vrai que c’est plus sécurisant pour les enfants. Ils peuvent jouer devant, à vélo, on peut se promener, c’est nettement mieux.

Michel Dagbert, Président du Département du Pas-de-Calais :

C’est important parce que pour les riverains c’est un soulagement. À la fois, cette réalisation prouve que nous sommes en capacité de continuer à investir. 2015 n’est pas une année blanche pour le Département du Pas-de-Calais, pas plus que 2016 d’ailleurs. J’ai donné pour consigne au travers de la lettre de cadrage que j’ai signée cet été, d’essayer de conserver une section d’investissement à hauteur de 190 millions d’euros.


Réalisation : Direction de la Communication, Vadim Gressier.