Besoin d'aide ? Contactez-nous !

+33 (0)3 21 216 216 Formulaire de contact

Qu’est-ce ? Pour qui ?

Les logements intermédiaires désignent les hébergements accueillant des personnes âgées autonomes, ne désirant plus rester chez eux pour diverses raisons comme la solitude, la vétusté ou l’inconfort lié à l’inaccessibilité.

C’est une formule adaptée aux personnes souhaitant conserver leur indépendance.

Les résidences autonomie, nouvelle appellation des logements foyers, et les béguinages et résidences services sont considérés comme des logements intermédiaires entre le domicile classique et les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes.

Les résidences autonomie

Les logements foyers et les MARPA (Maisons d’Accueil et Résidence Pour l’Autonomie) sont devenus depuis le 1er janvier 2017 des Résidences autonomie.

Les résidences autonomie sont des établissements médico-sociaux autorisés par le Président du Conseil départemental. Elles accueillent des personnes âgées non dépendantes pour qui elles exercent une mission de prévention de la perte d’autonomie.

La personne réside dans un établissement collectif à titre de résidence principale dans des immeubles comportant à la fois des locaux privatifs meublés ou non et des locaux communs affectés à la vie collective.

Les résidences autonomie proposent à leurs résidents des prestations minimales, individuelles ou collectives qui concourent à la prévention de la perte d'autonomie. Elles sont les suivantes :

  1. Prestations d’administration générale :
    1. Gestion administrative de l’ensemble du séjour : démarches concernant l’accès aux droits, les demandes d’aide au logement etc.
    2. Elaboration et suivi du contrat de séjour, de ses annexes et de ses avenants
  2. Mise à disposition d’un logement privatif avec les connexions téléphone et télévision
  3. Mise à disposition et entretien de locaux collectifs 
  4. Accès à une offre d’actions collectives et individuelles de prévention de la perte d’autonomie au sein de l’établissement ou à l’extérieur de celui-ci (atelier mémoire, nutrition, prévention des chutes, prévention santé, activités physiques, repérage et prévention des difficultés sociales et de l’isolement social, le développement du lien social et de la citoyenneté, la sensibilisation à la sécurisation du cadre de vie et le repérage des fragilités) 
  5. Accès à un service de restauration par tous moyens 
  6. Accès à un service de blanchisserie par tous moyens
  7. Accès aux moyens de communication, y compris Internet, dans tout ou partie de l’établissement 
  8. Organisation d’un service de sécurité apportant au résident 24 heures sur 24 une assistance par tous moyens et lui permettant de se signaler
  9. Prestations d’animation de la vie sociale : accès aux animations collectives et aux activités organisées dans l’enceinte de l’établissement et à l’extérieur

Les MARPA peuvent être des résidences autonomie qui s’adressent aux personnes âgées souhaitant vieillir dans leur environnement habituel. Situées dans les communes de moins de 2 000 habitants, les MARPA sont de petites unités, comprenant moins de 25 lits.

Combien ça coûte ? Quelle prise en charge possible ?

L’hébergement est à la charge du résident et comprend :

  • le loyer ou redevance
  • les charges locatives 
  • les frais liés à des prestations ou services (restauration, activités etc.)

Il existe deux types d’aides pour payer l’hébergement :

  1. l’ASH (Aide Sociale à l’Hébergement)
  2. l’allocation logement  : APL (Aide Personnalisée au Logement) ou AL (Aide au Logement)

Les résidents gardent leur médecin traitant et leurs professionnels de santé habituels. 

L’APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) à domicile peut être délivrée au sein de ces structures non-médicalisées.

Les béguinages et les résidences services

Les béguinages et les résidences services ne sont pas des établissements médico-sociaux. Ces hébergements sont des logements privatifs qui relèvent du droit commun. Les résidents peuvent être locataires ou propriétaires.

La résidence service est un ensemble d’habitations constitué de logements autonomes permettant aux occupants de bénéficier de services spécifiques non individualisables qui bénéficient par nature à l’ensemble des occupants.

D’autres services spécifiques peuvent être individualisables, ils peuvent être souscrits par les occupants auprès de prestataires.

Le béguinage moderne s’inspire du modèle des communautés religieuses autonomes "les béguines" très développé dans les Flandres et en Europe du Nord. Ces nouveaux béguinages proposent un hébergement collectif, dans des maisons individuelles de plain-pied, accolées avec une cour centrale ouverte sur l’extérieur, sécurisées et adaptées aux personnes âgées non dépendantes, avec des espaces communs.

Les béguinages et les résidences services sont conçus pour des personnes âgées non dépendantes, seules ou en couple, qui ne peuvent plus ou ne veulent plus vivre à leur domicile classique.

La vie dans ce type de structure permet de :

  • continuer à vivre de manière indépendante ;
  • bénéficier d’un environnement plus sécurisé (conciergerie, gardiennage, domotique) ;
  • utiliser des services collectifs (salle de convivialité, restauration, blanchisserie, animations, etc.).

Le nombre de services diffèrent selon les structures, et le coût y est proportionnel.

Le Département attribue un label "béguinage" à des projets qui répondent à un certain nombre de critères afin d’apporter aux résidents la garantie d’un logement adapté à leurs besoins.

Comment faire la demande de label ?

Accédez au formulaire de demande de documents Label Béguinage

Pour de plus amples renseignements, contactez Hélène Ducoin au Service des Dynamiques Territoriales et Stratégies de la Direction de l’Autonomie et de la Santé :

Tél. : 03 21 21 63 29 

Courriel : ducoin.helene@pasdecalais.fr

Pour connaître la liste des béguinages labellisés au sein du département du Pas-de-Calais, vous pouvez consulter les listes ci-après présentant ces béguinages selon votre territoire de résidence (Arrageois, Calaisis, Hénin-Carvin, Lens Liévin). Les informations concernent : la localisation et les coordonnées du béguinage, le type d’habitat et de logement ainsi que les services proposés et associés.

Combien ça coûte ? Quelle prise en charge possible ?

 L’hébergement est à la charge du résident et comprend :

  • le loyer ou redevance
  • les charges locatives 
  • les frais liés à des prestations ou services (restauration, activités etc.)

Les aides possibles :

  • l’allocation logement (Aide Personnalisée au Logement ou Aide au logement)
  • l’allocation personnalisée d'autonomie (APA) à domicile

Les résidents gardent leur médecin traitant et leurs professionnels de santé habituels.

Pour obtenir davantage d’informations :

Articles relatifs

Liens externes

Plus d'informations sur ViaTrajectoire , le portail inter-régional de l'orientation des patients en Soins de Suite et Réadaptation (SSR) ou en Hospitalisation à Domicile (HAD) et des personnes âgées en établissements médico-sociaux.

  • Liste des résidences autonomie labellisées Maisons d'Accueil et Résidence pour l'Autonomie (MARPA)

    Découvrir
  • Liste des résidences autonomie

    Découvrir
  • Liste béguinages de Lens-Liévin

    Découvrir
  • Liste béguinages du Calaisis

    Découvrir
  • Liste béguinages Arrageois

    Découvrir
  • Liste béguinages d’Hénin-Carvin

    Découvrir
  • Liste béguinages du Boulonnais

    Découvrir
  • Liste béguinages de l'Artois

    Découvrir