Baisse d'audition, malentendant ou sourd, appelez-nous via Acceo

Besoin d'aide ? Contactez-nous !

+33 (0)3 21 216 216 Formulaire de contact
Retour vers Actualites/Actualite-Conseil-departemental

Commission permanente du mardi 14 avril 2020 : soutenir, accompagner, agir !

Tenir sa place et agir. En cette période de crise où la société entière est mobilisée, le Conseil départemental du Pas-de-Calais adapte le fonctionnement de ses services mais aussi de ses institutions afin de répondre aux attentes et besoins des habitants du département. 

Publié le 14 avril 2020

Le mardi 14 avril 2020 s’est tenue une réunion dématérialisée de la Commission permanente de la collectivité sous la présidence de Jean-Claude LEROY. L’occasion pour l’exécutif départemental de procéder à l’examen de 61 rapports et de prendre des décisions fortes dans ses différents champs de compétences.

Sport et culture

Particulièrement éprouvés par la crise du coronavirus et ses conséquences, les organisateurs d’événements culturels et sportifs pourront compter sur l’engagement du Département. Côté sport, 75 structures organisatrices de manifestations à caractère événementiel seront accompagnées en 2020 quand bien même celles-ci auraient été amenées à reporter ou annuler leurs rendez-vous.

"Nous devons préserver ce tissu si précieux de bénévoles et de passionnés. Nous devons être à leurs côtés quand tout va mal" a précisé le Président LEROY.

Même son de cloche dans la sphère culturelle avec, qui plus est, des aides accordées à 24 opérateurs ainsi qu’à neuf intercommunalités mettant en œuvre sur les territoires des saisons culturelles.

Mobilisé pour la culture, le Département l’est aussi et forcément pour la lecture publique. Parmi les 3 rapports consacrés à la question, celui du déploiement de la bibliothèque numérique départementale fait écho à la problématique actuelle du confinement.

Éducation

De la même façon, l’accompagnement des usages numériques dans les collèges publics du Pas-de-Calais, adopté ce 14 avril, souligne la place croissante tenue par l’informatique dans l’éducation. Un constat qui ne doit pas éluder la problématique de l’inégalité d’accès des élèves aux matériels et ressources.

"Nous sommes très vigilants vis à vis de cet enjeu social majeur. Nous devons travailler avec les établissements pour ne jamais laisser des enfants sur le bord du chemin."

Enfance et famille

Des enfants mais aussi des familles au cœur de l’attention des élus du Département avec la signature des conventions de partenariat avec les Centres d’information sur les droits des femmes et des familles de Boulogne-sur-Mer, Béthune et d’Arras et avec trois associations intervenants dans le cadre de la prévention des violences conjugales et intrafamiliales.

"Je profite de cette occasion pour féliciter solennellement nos travailleurs sociaux qui continuent d’exercer leurs missions essentielles dans ce contexte si délicat du confinement."

Confinement et crise sanitaire qui affectent également l’économie

Agriculture

En difficulté, le monde de l’agriculture pourra compter sur la solidité des engagements du Département. Le rapport sur la contribution de la collectivité au développement agricole des territoires est venu le rappeler. Celui-ci représente un engagement financier global de près de 250 000 euros.

"Sans doute serons-nous appeler à aller plus loin" s’est interrogé Jean-Claude LEROY. Plus loin comme la troisième programmation de l’appel à projets sur le soutien à la filière halieutique validée lors de cette séance.

Emploi

Sur le front de l’emploi, la collectivité reste là encore pleinement mobilisée. La Commission permanente a adopté la mise en œuvre d’opérations dans le cadre de l’engagement collectif en faveur de l’emploi, de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté ou encore d’actions issues de l’appel à projets des politiques d’inclusion durable.

"Il nous faut être prêt à faire face à un surcroît de demandes dans le domaine de l’insertion. Nous devrons assumer avec nos partenaires. Mobiliser la commande publique, investir pour le bien être des habitants et le soutien aux entreprises."

Illustrations dans cette Commission permanente avec :

  • la création d’un giratoire franchissable sur la RD 341 à Marœuil afin de répondre à une problématique de sécurité routière
  • l’acquisition d’un immeuble bâti à Liévin en vue de regrouper l’ensemble des services de la MDADT de Lens-Hénin
  • l’accompagnement de 16 partenaires de la collectivité intervenant dans les domaines de la qualité de l’air, du développement durable et de l’environnement