Baisse d'audition, malentendant ou sourd, appelez-nous via Acceo

Besoin d'aide ? Contactez-nous !

+33 (0)3 21 216 216 Formulaire de contact
Retour vers Actualites/Actualite-Education

Aucun enseignant de trop pour les enfants et les jeunes du Pas-de-Calais !

Publié le 9 février 2021

Jean-Claude Leroy, Président du Département du Pas-de-Calais, réagit aux nouvelles suppressions de postes qui vont toucher les établissements scolaires du Pas-de-Calais à la rentrée prochaine :

Depuis un an, nous devons faire face à une crise sanitaire sans précédent, aux conséquences sanitaires, économiques et sociales particulièrement lourdes. Le Département du Pas-de-Calais a donc fait le choix d’allouer des moyens supplémentaires aux collèges pour accompagner les jeunes, les familles et les équipes éducatives pendant cette période si difficile. Il est effectivement important que nous soyons tous mobilisés. Le Ministère de l’Education Nationale semble vouloir aller à contre-courant en prévoyant des suppressions de postes d’enseignants pour la prochaine rentrée scolaire, en ressortant sa fameuse règle à calcul ! Ici c’est un nouveau quartier qui n’est pas pris en compte, là une classe ULIS, ailleurs une section sport... Cette manœuvre comptable n’est pas à la hauteur de la situation ! A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles.

Lundi prochain, en séance plénière du Conseil départemental, je proposerai donc à l’ensemble des élus départementaux une interpellation unitaire et officielle du Gouvernement pour qu’aucun poste d’enseignant ne soit supprimé dans les établissements scolaires du primaire et du secondaire dans le Pas-de-Calais à la rentrée prochaine. Je tiens à rappeler que l’éducation est au cœur de notre identité républicaine, qu’elle constitue un levier essentiel d’égalité territoriale comme de justice sociale. Aussi, le toujours faire mieux avec moins dans ce domaine ne peut mener qu’à l’échec. Je resterai très attentif au traitement qui sera réservé au Pas-de-Calais !