Baisse d'audition, malentendant ou sourd, appelez-nous via Acceo

Besoin d'aide ? Contactez-nous !

+33 (0)3 21 216 216 Formulaire de contact
Retour vers l'accueil
  • Accueil
  • Farda : le Pas-de-Calais finance plus de 600 chantiers pour soutenir l'emploi local

Farda : le Pas-de-Calais finance plus de 600 chantiers pour soutenir l'emploi local

600 chantiers financés pour que vive l'emploi local

Le Farda au service de l'emploi local

S’il est entré dans le dictionnaire du conseil départemental, cet acronyme qui signifie Fonds d’aménagement rural et de développement agricole est peu connu du grand public mais en revanche reconnu par les élus des 724 communes de moins de 2 000 habitants du Pas-de-Calais. Le Farda leur est destiné.

En juillet 2020, le Département a renforcé les taux et les plafonds de certaines mesures de ce Farda, l’objectif étant d’agir sur la relance économique en ciblant les petites entreprises, les artisans, acteurs des opérations menées dans les communes.

"Notre message a été entendu, constate Jean-Claude Leroy, Président du Département du Pas-de-Calais. Nous avons reçu 900 dossiers, ce qui nous a agréablement surpris".

L’investissement total du Département dans les projets des communes s’élève à 15,8 millions d’euros. Et c’est bon pour l’emploi local : 1 euro de Farda versé par la collectivité génère 4 euros d’investissement sur les territoires.

Travaux dans les écoles et dans les salles communales, réfection des chemins communaux, des ponts et des berges, etc. : "le Farda est bien là pour les projets qui facilitent la vie des gens".

Pour la collectivité, le Farda permet de "veiller à une forme d’égalité entre les territoires, donner un peu plus à celui qui a moins".

Exemples de chantiers financés

Avec la programmation du Farda du second semestre 2020, le Département du Pas-de-Calais confirme qu’il est un acteur prépondérant de l’aménagement du territoire en intervenant dans de nombreuses opérations de voirie mais aussi qu’il est un facilitateur dans la vie quotidienne des habitants des communes de moins de 2 000 habitants, un embellisseur de leur cadre de vie.

A titre d'exemples, voici quelques opérations financées sur les territoires :

  • Dans l’Arrageois : la création d’une salle associative intergénérationnelle à Hénu, la rénovation des vestiaires du stade de football de Bucquoy, la création d’un centre de soins à Berles-au-Bois, la rénovation de l’école maternelle d’Izel-lès-Hameau…
  • En Artois : la requalification des bâtiments communaux et scolaires de La Comté, la création d’une place paysagère au centre d’Auchy-au-Bois, l’extension et la mise aux normes de l’accessibilité de la garderie de Festubert, la création d’un espace ludique à Neuve-Chapelle…
  • Dans l’Audomarois : la réhabilitation de la salle des fêtes de Rebecques (Saint-Augustin), la réhabilitation et l’extension de l’école et de la mairie de Tilques, la rénovation et l’agrandissement de l’école du centre à Alquines, l’aménagement paysager d’un espace public responsable à Reclinghem…
  • Dans le Boulonnais : la construction d’une bibliothèque à Saint-Inglevert, la requalification de la place de Maninghen-Henne, la réhabilitation du clocher de l’église de Henneveux…
  • Dans le Calaisis : la construction d’une cantine scolaire à Balinghem, la requalification des abords du lac d’Ardres…
  • Pour le territoire de Lens-Hénin : l’acquisition de mobilier et de matériel pour le réaménagement de la cantine scolaire de Givenchy-en-Gohelle…
  • Pour le Montreuillois : la rénovation d’une ancienne salle de classe en salle d’évolution à Willeman, la réhabilitation d’un bâtiment communal à Preures, l’installation de citernes et poteaux incendie à Galametz…
  • Pour le Ternois : l’extension de la mairie de Marest, la performance de l’éclairage public à Héricourt…

Rencontre avec le maire de la commune de La Capelle-lès-Boulogne

Programmation 2021 : déposez vos projets

Véritable boîte à outils avec des fiches pratiques détaillées, le guide FARDA 2021 (Premier semestre 2021) est disponible pour vous aider dans la conception et la mise en œuvre de nouveaux projets pour vos communes. 

FARDA 2021 - Premier semestre

Poids : 917,05 ko
Format : PDF
Télécharger

Une lettre d’intention doit être adressée au Président en amont du dépôt du dossier de demande de subvention. Cette lettre doit être accompagnée d’une notice descriptive du projet et préciser l’enveloppe budgétaire envisagée. Cette démarche préalable permettra de vous accompagner dans le montage de votre opération et d’orienter au mieux votre demande.

  • La lettre d’intention doit être adressée avant le 19 février 2021 pour pouvoir déposer une demande finalisée au titre de cette première programmation 2021.
  • Votre dossier complet devra parvenir en MDADT avant le 19 mars 2021 pour être pris en considération.